déclaration impôt - crédit d'impôt

Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) qui a remplacé le crédit d’impôt développement durable (CIDD) depuis le 1er Septembre 2014, vous permet de déduire de vos impôts 30% du montant global de vos travaux de rénovation énergétique. 

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique a été prolongé et sera de nouveau applicable jusqu’au 31 décembre 2017.

crédit d'impôt

Les conditions d’éligibilité au CITE

  • Vous êtes fiscalement domicilié en France
  • Vous êtes locataire, propriétaire occupant ou occupant à titre gratuit
  • Vous effectuez des travaux de rénovation énergétique sur votre logement principal
  • La construction de votre logement principal a été achevée depuis 2 ans au moins
  • Vous confiez vos travaux à un professionnel labellisé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)
  • Les travaux que vous réalisez font partie de la liste des travaux pris en compte par le dispositif

Taux et plafonds du CITE

Le taux du crédit d’impôt pour la transition énergétique pour 2017 reste de 30%.

Les dépenses prises en charge par le dispositif sont plafonnées à :

  • 8 000 € pour une personne seule
  • 16 000 € pour un couple
  • Et 400 € par personne à charge sur une période de cinq ans

Travaux pris en charge par le CITE

Plusieurs travaux sont concernés par le CITE. De façon générale, sont pris en compte par ce dispositif, les travaux d’installation ou de pose de :

  • Systèmes de chauffage (exemple : Chaudière à condensation)
  • Menuiseries extérieures ou volets isolants (exemple : volets roulants ou vitrages)
  • Matériaux d’isolation thermique des murs ou des planchers (exemple : Isolation par l’extérieur)
  • Matériaux d’isolation thermique des toitures (exemple : isolation des combles perdus)
  • Equipements utilisant l’énergie solaire (exemple : chauffe-eau solaire)
  • Equipements fonctionnant au bois ou biomasses (exemple : Chaudière à bois)
  • Pompes à chaleur (tout type sauf « air-air »)

Par ailleurs, le crédit d’impôt pour la transition énergétique peut également prendre en charge les diagnostics de performance énergétique. A la seule condition que ces diagnostics ne soient pas réalisés dans un contexte obligatoire, comme lors de la vente de sa maison par exemple.

Récapitulatif du CITE

Taux 30%
Pour qui ? Locataires
Propriétaires occupants
Occupants à titre gratuit
Plafonds/Travaux 8 000€ pour les personnes seules
16 000€ pour les couples
400€ par personnes supplémentaire à charge
Conditions Être domicilié fiscalement en France
Résidence principale
Logement achevé depuis plus de 2 ans
Travaux réalisés par des professionnels RGE
Travaux éligibles Systèmes de chauffage
Menuiseries extérieures ou volets isolants
Isolation thermique des murs ou des planchers
Isolation thermique des toitures
Équipements à énergie solaire, à bois ou biomasse
Pompes à chaleur
Prestataire Professionnel qualifié RGE
Validité Applicable jusqu’au 31 décembre 2017
Cumulable avec L’éco-prêt à taux zéro sans condition de ressources
Les aides des collectivités territoriales
Les éco-prêts liés au Livret de développement durable
Les aides de l’ANAHcontact