Le Programme Habiter mieux

programme habiter mieux ANAH
  • les propriétaires occupants sous conditions de ressources
  • les propriétaires bailleurs
  • les syndicats de copropriétés en difficulté

Les aides de l’ANAH peuvent financer vos travaux aux alentours de 80%, voire même l’intégralité selon votre cas. Les aides sont réservées aux foyers modestes. Mais pour bénéficier des aides de l’ANAH, il ne suffit pas de remplir les conditions de ressources : il existe également d’autres critères tel que l’achèvement du logement depuis au moins 15 ans au moment de l’octroi de l’aide, par exemple.

Que comprend le « Programme Habiter Mieux » ?

Une aide de l’Agence nationale de l’habitat pour les travaux d’amélioration (plafonnés à 20 000 € HT) :

  • Varie en fonction des ressources du ménage
  • 35% à 50% pour les ménages aux ressources modestes selon les travaux
  • 50% pour les ménages aux ressources très modestes
  • Dans le cas de travaux lourds pour réhabiliter un logement indigne ou très dégradé : travaux à 50 000 € HT et montant de l’aide à hauteur de 50% du montant des travaux quels que soient les revenus

L’aide de solidarité écologique : pour les travaux de rénovation énergétique permettant d’améliorer la consommation énergétique d’au moins 25 %

  • 10% du montant des travaux HT
  • Plafonnée et modulée selon les revenus des ménages à 2000€ pour les propriétaires occupants très modestes et à 1600€ pour les propriétaires occupants modestes, avec possibilité de majoration de 500€ supplémentaire

Une aide complémentaire des collectivités locales (conseil régional, conseil départemental, mairie…)

Projets de Travaux d’amélioration

Plafonds de travaux subventionnables 20 000 € HT
Ménages aux ressources très modestes Ménages aux ressources modestes Prime complémentaire

Travaux pour la sécurité et la salubrité de l’habitat

50 %
50 %
50 %

Travaux de lutte contre la précarité énergétique (Habiter Mieux)

50 %
35 %
35%
Travaux pour l’autonomie de la personne
50 %
35 %
35%

Conditions d’éligibilité aux aides de l’Anah

Personnes éligibles Locataires
Propriétaires occupants
Propriétaires bailleurs
Syndicat de copropriétés en difficulté
Conditions Maison individuelle ou appartement
Logement achevé depuis plus de 2 ans
Résidence principale construite avant le 1er Janvier 1990
Réaliser un bouquet de travaux
Logement ayant au moins 15 ans
Logement n’ayant pas bénéficié d’autres financements de l’Etat au cours des 5 dernières années
Plafond des travaux Plafond des travaux d’amélioration : 20 000€HT
Travaux éligibles Isolation des murs extérieurs et intérieurs
Isolation de la toiture, isolation des combles
Portes, fenêtres, porte-fenêtre
Volets roulants
Fenêtres de toit
Installation ou remplacement de systèmes de chauffage
Portes, fenêtres, porte-fenêtre
Ravalement de façade
Remplacement, réfection des toitures, couvertures et charpentes
Cumulable avec Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)
Éco-prêt à taux zéro

Plafonds des ressources

Plafonds de ressources en Île-de-France

Nombre de personnes composant le ménage Ménages aux ressources très modestes (€) Ménages aux ressources modestes (€)
1 19 875 24 194
2 29 171 35 510
3 35 032 42 648
4 40 905 49 799
5 46 798 56 970
Par personne supplémentaire + 5 882 + 7 162

Plafonds de ressources pour les autres régions

Nombre de personnes composant le ménage Ménages aux ressources très modestes (€) Ménages aux ressources modestes (€)
1 14 360 18 409
2 21 001 26 923
3 25 257 32 377
4 29 506 37 826
5 33 774 49 297
Par personne supplémentaire + 4 257 + 5 454

Travaux pris en charge

Les travaux éligibles aux aides de l’ANAH se divisent en 2 catégories, les travaux dits lourds (réhabilitation des logements très dégradés voire indignes) et les travaux dits d’amélioration (amélioration des performances énergétiques).

Les travaux lourds :
  • Travaux d’une grande ampleur et représentant un coût élevé dont l’objectif est de résoudre une situation d’habitat particulièrement grave ou un état de dégradation très important.
  • Nécessitent au préalable un rapport d’évaluation réalisé par un professionnel certifié et une évaluation énergétique
Les travaux d’amélioration :
  • Travaux pour la sécurité et la salubrité
  • Travaux pour l’autonomie de la personne (handicap ou perte d’autonomie à justifier)
  • Travaux de lutte contre la précarité énergétique

Vue détaillée des travaux pris en charge :

  • Travaux préparatoires
  • Gros œuvre
  • Toiture, charpente, couverture
  • Réseaux (eau, électricité, gaz) et équipements sanitaires
  • Chauffage, production d’eau chaude (individuelle ou collective), système de refroidissement ou climatisation
  • Production d’énergie décentralisée
  • Ventilation
  • Menuiseries extérieures
  • Ravalement, étanchéité et isolation extérieure

 

  • Revêtements intérieurs, étanchéité, isolation thermique et acoustique
  • Traitements spécifiques (saturnisme, amiante, radon, xylophages)
  • Ascenseur / monte-personne
  • Sécurité incendie
  • Aménagements intérieurs
  • Chemins extérieurs, cours, passages, locaux communs
  • Extension de logement et création de locaux annexes
  • Travaux d’entretien d’ouvrages existants
  • Maîtrise d’œuvre, diagnostics