Vous trouverez ci-dessous un tableau récapitulatif des aides et subventions auxquelles vous pouvez prétendre pour vos travaux de rénovation énergétique.

Ce tableau n’est pas exhaustif mais présente l’essentiel de ce que vous devez savoir.

Pour plus d’informations sur chaque dispositif, vous pouvez vous referez à la page dédiée.

Crédit d’impôt Développement Durable Eco-prêt à taux zéro Aides de l’ANAH
Personnes éligibles
  • Propriétaires occupants
  • Locataires
  • Occupant à titre gratuit
  • Propriétaires occupants
  • Propriétaires bailleurs
  • Propriétaires occupants
  • Propriétaires bailleurs
  • Syndicats de copropriétés en difficulté
Conditions
  • Résidence principale
  • Etre domicilié fiscalement en France
  • Maison individuelle ou appartement
  • Logement achevé depuis plus de 2 ans
  • Travaux réalisés par un professionnel RGE
  • Travaux à réaliser inclus dans la liste des travaux pris en compte par le dispositif
  • Résidence principale construite avant le 1er Janvier 1990
  • Travaux réalisés par un Professionnel RGE :- un bouquet de travaux- travaux permettant d’atteindre une performance énergétique globale- réhabilitation d’un système d’assainissement non collectif via un dispositif qui ne consomme pas d’énergie
  • S’adresser à une banque pouvant le distribuer
  • Logement ayant au moins 15 ans
  • Amélioration de l’efficacité énergétique d’au moins 25% avec les travaux
  • Demande réalisée avant le début de la réalisation des travaux
  • Travaux d’un montant minimum de 1500€HT (exception faite pour les propriétaires occupants aux ressources très modestes)
  • Faire appel à un professionnel RGE

Montant / Taux applicables pour 2017

30%
Prêt maximal de 30 000€ à 0% d’intérêt
    • Aides aux travaux ANAH : 35% à 50% du montant global des travaux.
    • Allocation Solidarité Énergétique : plafonnée à 1600€ pour les foyers modestes (majoration à hauteur de 500€) et à 2000€ pour les foyers très modestes
Plafonds/ressources
Le montant des revenus de l’année N-2 ne doit pas dépasser : 25 000 euros pour une personne seule 35 000 euros pour un couple marié ou pacsé et 7 500 euros supplémentaires par enfant à charge
  • Bouquet de 2 travaux : 20 000€
  • Bouquet de 3

De 14 308€ pour une personne à 56 765€ pour 5 personnes

Plafonds/travaux

  • 8 000€ pour les personnes seules
  • 16 000€ pour les couples
  • 400€ par personnes supplémentaire à charge
  • Bouquet de 2 travaux : 20 000€
  • Bouquet de 3 travaux et plus : 30 000€
  • Performance énergétique globale : 30 000€
  • Plafond des travaux d’amélioration : 20 000€HT
  • Plafond des travaux lourds : 50 000€HT

Travaux éligibles

  • Systèmes de chauffage
  • Menuiseries extérieures ou volets isolants
  • Isolation thermique des murs ou des planchers
  • Isolation thermique des toitures
  • Equipements à énergie solaire, à bois ou biomasses
  • Pompe à chaleur
  • Isolation de la toiture
  • Isolation des murs extérieurs
  • Isolation des fenêtres et portes donnant sur l’extérieur
  • Installation ou remplacement d’un système de chauffage
  • Installation d’un système de chauffage utilisant les énergies renouvelables
  • Installation d’équipements de production d’eau chaude sanitaire utilisant les énergies renouvelables
  • Isolation thermique
  • Ravalement de façade
  • Isolation des combles
  • Isolation des murs, planchers
  • Travaux d’étanchéité
  • Menuiseries
  • Remplacement, réfection des toitures, couvertures et charpentes
  • Installation ou remplacement de systèmes de chauffage …

Les aides répertoriées dans ce tableau sont applicables jusqu’au 31 décembre 2017.
Pour pouvoir bénéficier des aides, vous devez faire réaliser les travaux par des professionnels RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Cumul des aides

Sous certaines conditions, les aides sont cumulables entres elles.

Crédit d’impôt pour la transition énergétique Eco-prêt à taux zéro Aides de l’ANAH
Eco-prêt à taux zéro cumulables
Aides de l’Anah Cumulables
Les aides de l’Anah sont déduites du montant TTC des dépenses éligibles au CITE
Cumulables
Aides collectivités locales Cumulables
Les subventions des collectivités sont déduites du montant TTC des dépenses éligibles au CITE
Cumulables Cumulables
Aides des fournisseurs d’énergie Cumulables
A déduire des dépenses éligibles au CITE
Cumulables